Conservation-restauration - Restauration de tableau et encadrement. Atelier Bouveau. Essonne

Aller au contenu

Menu principal :

Prestations
 
 
 
 


LE CONSTAT D'ETAT

Il s'agit du document qui rend compte de l'état d'une oeuvre d'art à un moment donné. Cette étude est indispensable pour la mise en place d'un protocole de conservation-restauration de cette même oeuvre. Le constat d'état est également réalisé en cas d'entrée d'une oeuvre dans un musée et/ou une collection ainsi qu'en cas de prêt.


Dans le cadre de l'atelier, le constat d'état est compris dans le prix de la restauration. Il est réalisé après acceptation du devis de restauration par le client, et sera remis au client au moment du rendu de l'oeuvre.

Exemplaire du document fourni au client

 
 
 
Constat d'état-Conservation-restauration de peinture
 
 


LA CONSERVATION PREVENTIVE


Il s'agit de la réflexion et des actions (directes ou indirectes) qui ont pour but de préserver l'état originel de l'oeuvre et ainsi augmenter son espérance de vie. Il peut s'agir de bien choisir un lieu d'exposition (éviter les sources de chaleur, d'humidité...), du choix d'un accrochage ou encore un éclairage mieux adapté, d'un dépoussiérage régulier...etc...


A l'atelier, la conservation se concrétise par une étude qui peut être réalisée sur demande, seule ou en complément d'une restauration, moyennant un supplément.


 
 

LA RESTAURATION CONSERVATIVE

Le restaurateur à pour priorité de ne pas agir directement sur l'oeuvre si ce n'est pas nécessaire et ainsi de privilégier la conservation préventive. Cependant il est des dégradations qui mettent en péril l'oeuvre elle-même et dans ce cas, l'intervention directe sur la peinture est parfois rendu indispensable pour sauver l'oeuvre.

Il s'agit par exemple d'une infestation des matériaux par des insectes qui creusent des galeries dans le bois ou la toile. Nous avons aussi, lors d'un changement environnementale (oeuvre exposée dans une pièce trop chaude et/ou trop humide), des problèmes de peinture qui s'écaille car la colle présente dans les couches de préparations, modifiée par ces changements ne joue plus son rôle.






 
 
 
 

LA RESTAURATION ESTHETIQUE

Une peinture, peut également présenter des dégradations qui ne mettent pas en danger l'intégrité de l'oeuvre mais qui en revanche posent des problèmes de lisibilité.

C'est le cas quand le vernis qui s'est oxydé avec le temps a pris une teinte jaune qui obscurcie la peinture, les couleurs deviennent ternes et certains détails ne sont plus compréhensibles. C'est également un problème lorsque des parties du tableau sont manquantes ( lacunes de peinture).
Dans ce cas le restaurateur, peut être amené à alléger le vernis pour qu'il paraisse moins jaune ou à faire des retouches pour reconstituer les parties manquantes. Une restauration esthétique dois se fondre dans l'ensemble, mais elle doit pouvoir être identifiée quand on la regarde plus en détail afin que par la suite elle puisse être retirée sans endommager la peinture.   


 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu